La déclaration d’impôts

La déclaration d’impôts

Vous pouvez prendre quelques semaines de plus pour produire votre déclaration de revenus 2018 : La date limite a été reportée. Toutefois, il existe également un risque de sanctions plus lourdes si le délai n’est pas respecté.

 Echéance 31 juillet

Le 31 mai a longtemps été considéré comme la date limite de présentation des déclarations de revenus. Déjà cette année, ce n’est que le 31 juillet dans certains Länder qu’il a dû se rendre à l’administration fiscale compétente. En 2019, ce sera le cas partout en Allemagne.

Si vous manquez la nouvelle date limite, il y a un supplément de retard pour chaque mois supplémentaire. A partir de 2019, la surtaxe s’élèvera à 0,25 % de l’impôt mis en recouvrement par mois ou partie du retard, mais au moins 25 euros par mois. Sans exception, même s’il n’y a pas d’arriérés d’impôts. Toutefois, la limite supérieure de la surtaxe pour retard est toujours fixée à 25 000 euros au maximum.

Seules les personnes qui ont une excuse valable, comme la maladie, l’absence de reçus d’impôt, etc. peuvent se voir accorder un report par le bureau des impôts. Il est important de toujours soumettre la demande par écrit pour une meilleure preuve. Si le bureau des impôts refuse de prolonger le délai, une objection est toujours possible.

Estimation fiscale au profit de l’administration fiscale

Outre la surtaxe de retard, l’administration fiscale dispose d’un moyen supplémentaire pour exercer une pression sur la présentation de la déclaration d’impôt avec l’estimation fiscale. Parce que l’administration fiscale calcule souvent généreusement. L’État exige donc régulièrement plus d’impôts qu’il n’en aurait fallu pour les payer.

Si vous ne voulez pas donner de l’argent, vous devez présenter une opposition à la décision de cotisation en temps opportun et soumettre votre déclaration de revenus peu après. La jurisprudence laisse un délai final d’un mois suffisant pour cela.

Avec un conseiller fiscal, c’est encore plus long.

Si vous faites établir votre déclaration d’impôt par un conseiller fiscal ou un bureau habilité à vous assister en matière fiscale, vous aurez plus de temps pour la déposer. Auparavant, la déclaration d’impôt devait être reçue par l’administration fiscale avant la fin de l’année au lieu du 31 mai. À partir de l’année prochaine, cette date limite sera reportée au 28 février.