Les chaudières électriques ont des caractéristiques similaires à celles utilisées dans une alimentation en gaz, où l’eau est utilisée pour chauffer le circuit et donc fournir de la chaleur par le biais des radiateurs ou du chauffage par le sol. Toutefois, le mécanisme de fonctionnement est quelque peu différent

Fonctionnement

L’eau est chauffée par l’électricité et peut ainsi fournir de la chaleur par le biais de systèmes de radiateurs, de planchers chauffants et même obtenir de l’eau chaude sanitaire.

Les avantages des chaudières électriques

Elles ont une grande efficacité énergétique. Ce qui permet de réaliser des économies importantes et de respecter l’environnement.
Par exemple, dans une maison aux conditions identiques, avec une chaudière au gaz naturel, vous dépenseriez 8542 kWh par an, alors qu’une chaudière électrique représenterait une dépense énergétique de 8262 kWh par an.
Vous évitez tout désagrément avec les pertes de gaz, les fuites dans le pilote et le plus redoutable, l’intoxication au monoxyde de carbone due à un manque de ventilation adéquate ou un dysfonctionnement de la chaudière par manque d’entretien. Elle offre une large gamme de puissance (de 3000 W à 18 000 W).
La température est régulée par un thermostat, ce qui permet de maintenir la chaleur sans perdre ou dépenser plus d’énergie que la demande.
Risques minimaux d’incendie et d’explosion : les chaudières électriques n’ont aucun risque d’incendie ou d’explosion en raison de la technologie appliquée
Vous pouvez produire votre propre énergie électrique à partir d’énergies renouvelables pour alimenter les chaudières électriques pour les processus thermiques industriels, la production d’eau chaude et le service de chauffage.

Inconvénients des chaudières électriques

Le tarif de l’électricité augmente de temps en temps, vous devez donc réguler votre consommation.
Une installation précaire et mal prédisposée avec sa propre phase peut altérer le fonctionnement et endommager tout le circuit électrique.