Le yoga peut avoir de nombreux avantages sur notre santé. Dans le cas des femmes, la santé est liée aux cycles menstruels de chacune d’entre elles : la régularité, la périodicité, la quantité de flux et, surtout, l’équilibre que vous trouvez entre l’inconfort et le sentiment de bien-être. C’est pourquoi, nous voulons vous révéler tout ce que vous devez savoir sur la menstruation et la pratique du yoga pour améliorer à la fois votre santé et votre bien-être.

Beaucoup de femmes se seront demandées s’il est ou non bon de pratiquer le yoga en période de menstruation. S’il est vrai qu’il existe des contre-indications et des courants qui conseillent d’éviter à tout prix l’exécution de certaines postures, il en existe d’autres qui peuvent aider les femmes à porter leur cycle de manière beaucoup plus optimale et bénéfique.

faire du yoga pendant le cycle menstruel 1Écoutez toujours votre corps

Et faites toujours ce qu’il vous demande de faire. Les changements que les femmes subissent chaque mois autour de la menstruation ne sont pas peu nombreux car la gêne ou les changements hormonaux peuvent être ressentis avant, pendant et après. Il est très important de savoir écouter le corps et de reconnaître ce qu’il vous demande à chaque instant.

Les postures à éviter

Si vous prenez en compte les lois de la physique, vous constatez que votre corps est conçu pour passer la plupart du temps en verticalité, où la tête sera toujours au-dessus des hanches et des pieds. Ce n’est pas un hasard, le corps humain est une machine intelligemment conçue pour que l’expulsion de tout ce dont il n’a pas besoin, comme l’urine ou les selles, soit plus facile. C’est pourquoi B.K.S. Iyengar avertit dans son livre Light on Yoga que “en aucun cas, il ne faut pratiquer des postures inversées pendant les menstruations”.

En outre, vous devez également tenir compte de l’épuisement supplémentaire et de l’altération hormonale que le corps féminin subit pendant les menstruations. Il est donc également recommandé d’éviter les postures qui produisent une fatigue ou un épuisement excessif.